Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Comment éduquer le chien dès le plus jeune âge ?

Le chien fait partie des animaux de compagnie les plus adoptés au monde. On dit que c’est le meilleur ami de l’homme mais au-delà de cet aspect, le chien peut aussi intervenir dans d’autres missions,  notamment comme chiens secouristes ou encore les chiens policiers. Que l’on souhaite adopter un chien en tant qu’animal de compagnie ou pour d’autres missions, il faut savoir l’éduquer. Dans la suite de cet article justement, vous allez découvrir quelques conseils pour éduquer le chien dès le plus jeune âge.

Plus l’éducation du chien commence tôt, mieux il obéira à son maître

L’éducation d’un enfant est différente de celle d’un adulte. C’est exactement le même pour un chiot et un chien adulte. Il faut savoir qu’il est plus facile pour un chiot d’acquérir les bonnes habitudes, c’est pourquoi il faut commencer son éducation assez tôt. Si d’habitude, on attend qu’il y ait un an pour l’éduquer, les spécialistes conseillent de débuter bien avant : entre 2 et 5 mois. L’éducation de base d’un chiot consiste notamment à lui apprendre son nom. Vous devez aussi être capable de lui apprendre à obéir à des ordres simples comme « assis », « couché » ou encore « pas bougé ». Quand vous le promenez, apprenez-lui également à marcher en laisse à vos côtés.  Il ne faut pas non plus oublier de lui apprendre la propreté.  Il ne faut pas attendre que votre chien soit adulte pour lui inculquer les bonnes habitudes et les bonnes manières. Vous devez, par exemple, lui apprendre  à ne pas sauter sur les passants ou les invités ou encore à ne pas mâchouiller vos pantoufles.

Faire la différence entre éduquer et dresser son chien

Éduquer un chiot ou un chien consiste à lui inculquer les bonnes manières. Il consiste également à lui apprendre à vivre en société et à vous obéir quand vous lui donnez des ordres. Par contre, dresser un chien vise plutôt à apprendre à votre chien à exécuter des tâches plus spécifiques, comme attraper les gibiers lors de la chasse ou encore à suivre la trace d’un individu. Dans ce cas-là, on pourrait avoir recours à un dresseur qui appliquera des méthodes adaptées à la race du chien, à son tempérament et à sa personnalité.

 

Pas encore de commentaires.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *